La Cave

Ici le vigneron se fait un peu artiste et un peu magicien, pour que le fruit de la terre devienne le fruit du travail de l’homme. A l’heure des vendanges, des caissettes de raisins issus de vieilles vignes et cueillis à la main, entrent dans la cave. Puis, ce sont les pastières de raisins des vignes plus jeunes et adaptées à la cueillette mécanique: il sont pré-triés, égrappés, et vinifiés cépage par cépage.

La macération dure de huit jours pour les vins souples à vingt-quatre jours pour les vins haut de gamme. Pigeages fréquents et thermorégulation optimisent l’extraction des tanins, musecouleurs et arômes.

Un chais d’élevage en barriques de chêne français donne toute leur élégance aux cuvées qui se prêtent à cette alliance.

Pour les vins de pays rosés, les raisins sont vendangés à l’aube et saignés « après la sieste ». Immédiatement débourbés au froid, ils fermentent très lentement.

Les mises en bouteilles se font au Château, après une année pour les vins rouges de garde, et dés qu’ils ont « fait leurs Pâques » pour les vins rouges à boire jeunes ou les vins rosés.